platformarcade.com  

Go Back   platformarcade.com > Adult Hikayelerimiz > Karışık Hikayeler

Cevapla
 
LinkBack Seçenekler Arama Stil
Alt 19 Eylül 2020, 13:58   #1
Admin
 
Üyelik tarihi: 25 Şubat 2015
Mesajlar: 556
Standart La canicule 3

escort
En Ateşli Sex İçin Arayın 00322 588 9133
iddaa tahminleri iddaa forum, banko maçlar, nba tahminleri
La canicule 3"Montre-toi ! Je sais que tu es là à m'observer"Merde ! Comment peut-elle le savoir, je ne suis quasiment pas sortit ! Je ne réponds pas, reste immobile en retrait de la petite ouverture." Je t'ai vu arriver en taxi hier soir, et tu n?as pas bougé depuis, alors je sais que tu es là !".Bon elle m'a vu arriver hier mais, cela ne veut pas dire que je l'observe, je ne réponds toujours pas !"Bon comme tu voudras, mais tu me laisserais rentrer, je pourrais t?apprendre pleins de choses sur Alice, la coquine que tu as vu ce matin dans des activités ludiques. Rires ".Je m?approche à nouveau de la lucarne, mais je ne la vois plus, ni elle ni, ses affaires.Je sursaute, risquant même de chuter de mon perchoir, lorsqu?elle frappe à la porte à l'arrière de la maison. Avec le bruit que je viens de faire, difficile de lui faire croire qu'elle n?avait pas raison et que je n'étais pas en train de l?observer. Bon je vais lui ouvrir !"Bonjour Ellen ! Tu ne te souviens certainement pas de moi, Estelle! ""Non effectivement, mais apparemment tu me connais !""Tu me laisses entrer ?""Ha oui pardon"Je l'invite à s?asseoir et lui propose une boisson."Je vois que tu as du café de fait, aurais tu des glaçons ?" "Oui" "Et bien un café glacé, je veux bien oui !"."Cette maison n'a pas changé ! je venais souvent ici, comme d'autres enfants du village, l?été. C'était presque comme une colonie de vacances avec tes grands parents qui nous surveillaient. Ils étaient adorables. Voilà je me rappelle de toi, jeune maman et tu n'as pas changé, je t'ai tout de suite reconnue. "Je ne peux en placer une, elle parle avec un débit hallucinant" son visage traduit ses émotions, rapidement j'ai comme une sorte d'admiration pour cette jeune femme. Elle me raconte sa vie, son parcours jusqu'à ce poste de chercheuse au parc national, qui lui a permis de revenir dans son village ou elle vit maintenant depuis trois ans !"Et toi ?"Sans me poser de questions, me voilà partie à lui raconter mobil porno ma vie, comme si nous étions de vieilles amies qui se retrouvent. Je lui parle de choses intimes, choses dont je n'ai pas souvenir d?avoir dit à qui que ce soit ??..La soirée passe. Il est plus de minuit lorsqu'elle regarde l?heure."Tu es matinale""Oui plutôt""Ça te va si je passe vers 7 heures avec les croissants ?""Oui pourquoi pas !""Tu n'as besoin de rien d'autre ? "."Non ! Non !""Bon je me sauve, bonne nuit".Elle sort de son sac une lampe frontale, m'envoie un bisou du bout des doigts. "Bonne nuit à tout à l?heure "Je me tourne dans le lit, j'ai toute peine à trouver le sommeil. Mais pourquoi, ai-je donc eu l'idée de lui dire tout cela, je ne la connais pas ?Je me relève, et tape sur ma tablette son nom. Je tombe sur sa thèse "Influence du pastoralisme sur la biodiversité floristique en milieu méditerranéen. Cette fille est une tête et cette lecture a un effet soporifique bienvenu.Je m'endors.Il est 6 heures lorsque je me réveille, je mets la cafetière en route et vais prendre une douche. Il fait déjà chaud. Assise sur un rondin à l'extérieur, je bois mon premier café en admirant le levé du jour. C'est toujours un grand plaisir, la quiétude de ces matins d?été ou seul le gazouillement des oiseaux rompt la tranquillité des lieux.Lorsqu'Estelle arrive, je me suis rallongée vêtue d?un large teeshirt et d'un caleçon."Coucou, tu es là ?""Oui j'arrive" "Tu as bien dormi ? Moi j'ai eu un mal fou à m'endormir, je t'ai pas saoulée hier soir ?" "C?est drôle, moi aussi j'ai eu du mal à dormir !"" Bon, voilà les croissants, j?ai apporté des tomates, courgettes, des ?ufs et du fromage aussi ??. On ne sait jamais des fois que nous devions tenir un siège ??. Rires !".Nous déjeunons en silence. J'engouffre trois croissants tout en buvant mon café dans un grand bol, comme par le passé."Il faut que je te parle d'Alice""Oui, je t'écoute»."Tu dois la prendre pour une salope à se taper zenci porno tous ces petits jeunes !""Je n'aurais pas dit cela comme ça mais ??!""Il faut que tu saches ! Je suis amoureuse d'elle depuis longtemps. C'est une femme exquise .Elle travaille les après-midi à l'office de tourisme. Son mari est malade, une grave dépression, il est souvent en hôpital psychiatrique, cela fait des années qu'elle vit pratiquement seule. Je ne sais comment elle se débrouille mais le petit manège auquel tu as pu assister hier, dure depuis trois ans et je pense que nous sommes les seules à être au courant.Nous voilà toutes deux assises à notre poste d'observation cotes à côtes. Il est 8 heures 45 lorsqu'Alice arrive, comme la veille et s?assoie sur le rebord du bac, allume une cigarette et regarde en direction du village en contrebas. Son jeune amant est à l?heure, le voilà qui arrive sur son VTT. Elle lui tend déjà le préservatif."Bonjour Madame ! Oui merci "Il baisse son short et son caleçon, mais n'est pas en condition pour enfiler la protection.Elle se rassoit soulève sa robe pour montrer son minou."Bon arrange moi ça, branle toi !"Le jeune homme s?exécute, mais son sexe peine à durcir.Alice lui fait signe de s'approcher de l?eau, pour ce faire il quitte complètement son short et son caleçon. Elle le fait s'approcher jusqu'à ce que ses cuisses touchent le rebord du bac et lave son sexe à l'eau clair, prenant soin de bien décalotter le gland, puis juste un "Voilà !" elle s'agenouille et prend le sexe en bouche. L'effet est rapide et le membre du garçon gonfle dans et hors de la bouche d'Alice. Elle n'insiste pas plus longtemps ayant obtenu ce qu'elle désirait, déballe le préservatif qu?elle a repris, lui l'enfile avec dextérité, remonte sa robe et comme la veille se retourne et lance "Baisse-moi maintenant!"Le garçon la pénètre en dirigeant son pénis en érection d'une main, et commence des vas et vient. Nous voyons parfaitement la scène puisqu'ils zenci sex sont cette fois ci de profil. Il est beaucoup plus performant que la veille, sans doute à t-il suivi les conseils d'Alice que l'on entend gémir discrètement d'une petite voix aiguë. Elle pose ses mains justes au-dessus de ses genoux et accompagne le jeune homme en faisant des mouvements d'avant en arrière."Attends " Le jeune homme arrête mais reste en elle alors qu'elle enlève sa robe et se retrouve nue !"Vas-y".Ils reprennent en cadence, ses seins ballottent à chaque coup de reins, c'est à ce moment que je sens sur mon flanc le coude d'Estelle qui s?agite, mais c'est qu'elle se caresse une main dans son pantalon. Elle me regarde en souriant et me fait signe de ne faire aucun bruit en posant son index sur sa bouche, puis regarde à nouveau la scène. Ils accélèrent le rythme, je ne sais plus où donner de la tête entre ce couple qui baisse juste sous nos yeux et Estelle qui se caresse, je pense qu'elle s'en aperçoit. Elle retire sa main, tire sur l'élastique de son pantalon, att**** ma main droite et la pose sur sa chatte déjà toute humide.Je suis très surprise mais ne bouge pas, nous observons joue contre joue, Alice et son jeune amant, ils sont de plus en plus rapidesLorsqu'elle lui lance "vas y jouis ! " le garçon n'est pas long ! Elle se retire en maintenant le préservatif. "Aller sauve toi maintenant ! Le garçon enlève le préservatif qui pendouille remplit de son sperme."Emmène cela avec toi et ne le jette pas n'importe où !"Il ne répond pas se rhabille rapidement et enfourche son vélo le petit sac de semence à la main ,puis il détale à toute allure.Estelle a posé sa droite main sur la mienne par-dessus son pantalon ,certainement de peur que je la retire. Elle me murmure à l'oreille mais si doucement que je ne saisie pas ce qu'elle veut me dire ,je lui fait comprendre en écarquillant les yeux . Elle regarde en direction de mon entre jambe caché sous mon caleçon avec un mouvement en avant de la tête . J'ai à peine le temps de comprendre qu'elle me demande en fait ,si je veux bien qu'elle me touche ,que déjà sa main s'est posée sur le haut de ma cuisse et s'est glissée jusqu'à mon sexe.A SUIVRE
admin isimli Üye şimdilik offline konumundadır   Alıntı ile Cevapla
Cevapla

Seçenekler Arama
Stil

Yetkileriniz
Konu Acma Yetkiniz Yok
Cevap Yazma Yetkiniz Yok
Eklenti Yükleme Yetkiniz Yok
Mesajınızı Değiştirme Yetkiniz Yok

BB code is Açık
Smileler Açık
[IMG] Kodları Açık
HTML-Kodu Kapalı
Trackbacks are Kapalı
Pingbacks are Açık
Refbacks are Açık


Tüm Zamanlar GMT +4 Olarak Ayarlanmış. Şuanki Zaman: 03:58.

Forum Yasal Uyarı
Powered by vBulletin® Version 3.8.9
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.

Copyright 2010
Theme By : Gerdek.ORG

Dikkat: Gerdek.ORG, 5651 sayılı yasada tanımlanan (içerik sağlayıcı) olarak hizmet vermektedir. Sitemizde bulunan içerikler ve film paylaşım sitelerinde barınmaktadır ve telif hakkı içerikler de o siteleri ilgilendirir. Biz sitemiz adına internet ortamına hiçbir film yüklemesi yapmamaktayız. Herhangi bir içeriğin kaldırılması talebi bize iletildiği takdirde 3 iş günü içerisinde o içerik yayından kaldırılır. İlgili konularla iletişim için leyliask@outlook.com adresinden e-mail yoluyla, veya iletişim formunu kullanarak ulaşabilirsiniz.

izmir escort escort eryaman bursa escort kocaeli escort bursa escort bursa escort bursa escort kayseri escort bursa escort tuzla escort bursa escort güvenilir bahis kaçak bahis bahis siteleri canlı bahis türkçe bahis canlı bahis legal gambling sites porno izle legal gambling sites eryaman escort adapazarı escort adapazarı escort porno izle webmaster forum sakarya travesti tuzla escort